les yeux fertiles

..blog collectif..

jeudi 14 juin 2007

Pablo Picasso

"L'art lave notre âme de la poussière du quotidien."
Posté par deja5heures à 08:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 12 juin 2007

A bon entendeur...

Souvenons-nous de la mise en garde de Mirabeau : Les hommes passent la moitié de leur vie à se forger des chaînes, l'autre partie à se plaindre d'avoir à les porter. Gabriel-Honoré RIQUETTI Comte de MIRABEAU - Homme politique français - 1749/1791
Posté par mamzelle K à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 12 juin 2007

Habiter le temps

                                                                                                        Lily B. Répétition de mots pour parler,  de gestes pour agir,  de... [Lire la suite]
Posté par EnvoldePapillons à 20:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 12 juin 2007

Consignes de sécurité...

...pour lutter efficacement contre l'usure du quotidien. NF n° 6254-XvA. En conformité avec la loi du 27.05.72.
Posté par deja5heures à 19:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 11 juin 2007

mes yeux sur toi

clic clic ici parce qu'il fait partie de ma vie, de mon quotidien..parce que la routine m'endort, parfois,parce que "la routine nous caresse"..parce que je veux garder les yeux ouverts..                                                                       ... [Lire la suite]
Posté par art truk à 21:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 9 juin 2007

Les stigmates du temps

Jour après jour, le temps crée son oeuvre...
Posté par mamzelle K à 22:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 8 juin 2007

Michel de Certeau

« D’un côté, elle est ce qui « permane » ; de l’autre, ce qui s’invente. Il y a d’une part les lenteurs, les latences, les retards qui s’empilent dans l’épaisseur des mentalités, des évidences et des ritualisations sociales, vie opaque, têtue, enfouie dans les gestes quotidiens, à la fois les plus actuels et millénaires. D’autre part, les irruptions, les déviances, toutes ces marges d’une inventivité d’où des générations futures extrairont successivement leur « culture cultivée ». La culture est une nuit incertaine où dorment les... [Lire la suite]
Posté par deja5heures à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 8 juin 2007

usure, subst. fem.

Definition: Dépérissement, de la détérioration des habits, des meubles, des organes, etc., par suite du long usage qu’on en fait. Dérivés: . à l'usure: avec le temps, par la perseverance. . avoir à l'usure: Gagner contre (qqn), épuiser (qqn), convaincre (qqn), avec le temps et la persévérance. . voir à l'usure: Observer les choses sur un certain temps, en expérimentant, pour éventuellement changer de décision ou d'orientation. La définiton d'usure est plutot négative. Et pourtant, les dérivés de ce mot portent... [Lire la suite]
Posté par deja5heures à 13:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 2 juin 2007

{ de l'usure du quotidien }

ou comment resister à l'assaut des jours qui se suivent et se ressemblent, en gardant sa fraicheur, son envie d'avancer, son goût de progresser intact et sans cesse renouvelé?Comment vivre trente fois une meme situation et continuer à la regarder à chaque fois d'une façon nouvelle? Comment resister à la monotonie, à la répétition des gestes et des jours? Comment se sentir libre lorque le présent est répétitif et parfaitement ordonné? Comment garder "les yeux fertiles", l'esprit en eveil, lorsque la monotonie endort peu à... [Lire la suite]
Posté par deja5heures à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]