les yeux fertiles

..blog collectif..

jeudi 8 novembre 2007

Ecchymose

Tu es mon traumatisme. L'impact de tes mots et de tes gestes a endommagé mes capillaires. Très vite, le sang s'est volontiers diffusé dans les tissus avoisinants. J'ai eu mal. Contusion mineure au départ. Contusion majeure à l'arrivée. Aucun bémol: à force de frapper trop fort et trop souvent, l'hématome est devenu fracture. Puis ce fut l'hémorragie interne. Je ne ressens même plus la douleur. Le corps sait parfois s'échapper de la sensation quand les récepteurs sont saturés. J'étais tendresse et solidité. Mais les... [Lire la suite]
Posté par ellevala à 14:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 13 octobre 2007

Rugby’s colors

Samedi 13 octobre 2007, petit clin d’œil de circonstance : Gagner contre les noirs puis Perdre contre les blancs« Ils » auraient dû jouer « aux dames », ça fait moins mal… ;o)
Posté par mamzelle K à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 4 octobre 2007

Les mots qu'on dit avec les yeux

                 Ceux qui rendent les gens heureux                 Une histoire d'amour sans paroles                 N'a pas besoin du protocole                 Et tous les longs discours futiles                 Terniraient quelque peu le style    ... [Lire la suite]
Posté par EnvoldePapillons à 09:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 27 septembre 2007

le point manquant

à suivre sur http://flanepourvous.blogspot.com/
Posté par adelap à 13:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 13 septembre 2007

sukeltaa *

* plonger (Julien Doré n'avait pas encore enfilé son maillot de bain)
Posté par sissi minanaa à 10:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 5 septembre 2007

L'heure ...

C'est une couleur que l'on dit froide. Je deteste cette classification. Je guette l'heure chaque jour. Furtive, pressée, elle se cache entre le doré des fins d'après-midi et le noir de la nuit. Silencieuse, sur la pointe des pieds, elle arrive soudain, et l'on se retrouve noyé, entouré, submergé dans cette couleur. Les lampadaires font des ronds jaunes qui surnagent, les lumières prennent un relief particulier, tout s'unifie et se brouille, tout se noie sous le brouillard coloré. Il est l'heure de respirer, l'heure d'inspirer, de... [Lire la suite]
Posté par deja5heures à 09:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 4 septembre 2007

ma thématique marine

Dans le ciel d'azur de ses yeux, Alice rayonne un sourire: - Mâaa-man, jus d'orange, moaaaa. - Dans le verre marine, mon Coeur? - Ouiii, si te plééé... Le fruit tant convoité dans la coupe argentée se retrouve pressé, déchiré. Il pleure dans le grand verre à orangeade, plus grand que les deux petites mains qui tâchent de le saisir et de le porter aux lèvres gourmandises. - t'as vu, maman? Je prends à 2 mains! - Oui mon ange. Pour ne pas le renverser. Quelques instants avant, nous étions dans la voiture. Et nous... [Lire la suite]
Posté par ellevala à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 4 septembre 2007

Qui suis-je ?

Je suis un composé organique dont la formule chimique est bis-(dimethylamino)- 3,7 phenazathionium chlorure. Je suis soluble dans l'eau et plus légèrement dans l'alcool. Je suis utilisé dans divers domaines : Je sers d'indicateur : ma forme oxydée est colorée tandis que ma forme réduite est incolore. Je suis employé comme colorant histologique car je teins le collagène des tissus. Je suis utilisé pour colorer le Curaçao et certaines variétés de Gin. En médecine, je suis fréquemment utilisé comme marqueur... [Lire la suite]
Posté par mamzelle K à 13:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mardi 4 septembre 2007

Hématome(s)

Je pense à la guerre des boutons, aux choristes, à tous ces films qui se passent dans les années 50 et où des hordes de morveux en culottes courtes s'assènent des coups par vengeance, par jalousie, par colère. Par bandes ils font des "descentes" dans les autres écoles, ou parfois vont dans les toilettes faire obéir leur loi.Sur leurs jambes nues, des auréoles grisâtres avec, parfois, quelques cicatrices...un peu de sang coule et c'est maman qui crie quand ils rentrent le soir. Petit à petit le cercle diminue, s'efface, la... [Lire la suite]
Posté par Belliflora à 12:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 4 septembre 2007

La métamorphose

Posté par mamzelle K à 02:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]